La légende du Parc de la tête d’Or

D’une superficie de 117 ha, le parc de la Tête d’Or est un parc très prisé des Lyonnais. Créé la même année que le Central Park de New York (1857), le parc se compose d’un lac, d’un parc zoologique, d’un vélodrome, des roseraies, d’un jardin botanique et de serres.

Mais sais-tu pourquoi le parc se nomme ainsi ?

Selon une légende, un trésor contenant une tête du Christ en or aurait été enfoui à cet endroit par des barbares ou des croisés. Rien ne sert de te munir de ta pelle, y creuser est interdit…

La naissance de Guignol

Guignol a été créé à Lyon par Laurent Mourguet vers 1808. Il forme avec Gnafron et Madelon le trio récurrent des pièces qui sont représentées. Le spectacle se pratique dans un castelet selon la technique du burattino.

Après la Révolution, Laurent, ouvrier dans la soie se retrouve au chômage. D’abord reconverti comme marchand ambulant, il devient ensuite arracheur de dents sur les places de la ville. Pour attirer sa clientèle, il monte un spectacle de marionnettes qui dénonce de manière humoristique les injustices vécues par les petites gens. C’est le début du succès !

Peu après, Mourguet crée Guignol, un homme du peuple, apportant un peu de simplicité et de bonne humeur; la tête de Guignol étant une copie de celle de son créateur. Guignol devient le porte parole des petites gens et balaie Polichinelle dont le public se lasse peu à peu.

COMMENCEZ L’AVENTURE, TÉLÉCHARGEZ YOUPICITY